1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Bernard Leclerc Ambassador Extraordinary and Plenipotentiary

Bernard Leclerc, is the current Ambassador of the Central African Republic in Eastern-Europe. Mr. Bernard Leclerc is an Extraordinary and Plenipotentiary Ambassador in the Eastern-European region, for the Central African Republic. His Excellency have his headquarters in the capital city of Hungary, in Budapest.

» Lire la suite...

Located in the Middle of the African Continent, The Central African Republic

Centrafrique or the Central African Republic is a landlocked.The CAR covers a land area of about 240,000 square miles (623,000 km²), and has an estimated population of about 4.4 million as of 2008.The capital city of the Central African Republic is, Bangui.

» Lire la suite...

The Economy of the Central African Republic, Based on Agriculture and Ecotourism

Ecotourism and agriculture are the two major sectors of the economy.The agriculture of the CAR is dominated by the cultivation and sale of food crops such as cassava, peanuts, maize, sorghum, millet, sesame, and plantain.The annual real GDP growth rate is jst above 3%.

» Lire la suite...
Previous
Suivant

DERNIERE MINUTE: Dans le Cadre de ses nouvelles fonctions d'Executive Vice President de la PACIFIC DEVELOPMENT FOUNDATION, S.E M. L'Ambassadeur se rendra prochainement dans Le Pacifique Sud

CE QUI FAIT QUE LES DIRIGEANTS & DECIDEURS SONT SOUVENT DECALES DE LA REALITE:

Actuellement on peut constater que souvent les dirigeants et décideurs sont souvent à l'Ouest de la Réalité et des Problèmes.

Cela tient souvent à des collaborateurs ou conseillers et autres qui s'emploient à tenir leur patron en dehors des informations qui leur sont communiquées en ne leur donnant pas connaissance de certains courriers importants qui sont adressés personnellement à ces décideurs ou en les noyant sous un emploi du temps souvent mal organisé.Ceci en pensant que d'une part ça peut leur enlever quelque chose mais souvent en voulant éviter que leur patron ne s'interroge sur leur propre capacité à conseiller et souvent pour se donner une importance.

S.E M. L'Ambassadeur B. LECLERC a du mal à comprendre comment il peut se faire même si effectivement ça demande un certain travail et plus d'organisation que les dirigeants et décideurs n'insistent pas auprès de leur état major pour que leur soit communiqué les courriers qui vraiment peuvent entrainer une prise de conscience réelle et permettent ainsi une vraie analyse des problèmes et aussi que le tri des courriers personnellement adressés soit réellement efficace. En conclusion S.E conseille à ces décideurs qu'ils donnent des instructions afin que les courriers personnellement adressés soient lus mais ensuite impérativement transmis si la décision est du ressort final uniquement de leur patron.

Protocol Office
Janvier 2017

Share