1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Bernard Leclerc Ambassador Extraordinary and Plenipotentiary

Bernard Leclerc, is the current Ambassador of the Central African Republic in Eastern-Europe. Mr. Bernard Leclerc is an Extraordinary and Plenipotentiary Ambassador in the Eastern-European region, for the Central African Republic. His Excellency have his headquarters in the capital city of Hungary, in Budapest.

» Lire la suite...

Located in the Middle of the African Continent, The Central African Republic

Centrafrique or the Central African Republic is a landlocked.The CAR covers a land area of about 240,000 square miles (623,000 km²), and has an estimated population of about 4.4 million as of 2008.The capital city of the Central African Republic is, Bangui.

» Lire la suite...

The Economy of the Central African Republic, Based on Agriculture and Ecotourism

Ecotourism and agriculture are the two major sectors of the economy.The agriculture of the CAR is dominated by the cultivation and sale of food crops such as cassava, peanuts, maize, sorghum, millet, sesame, and plantain.The annual real GDP growth rate is jst above 3%.

» Lire la suite...
Previous
Suivant

DERNIERE MINUTE: Dans le Cadre de ses nouvelles fonctions d'Executive Vice President de la PACIFIC DEVELOPMENT FOUNDATION, S.E M. L'Ambassadeur se rendra prochainement dans Le Pacifique Sud

OBLIGATION DU SERVICE NATIONAL

Obligation du Service NationalS.E M.L’Ambassadeur B.LECLERC est définitivement pour une nouvelle obligation du Service national. Le Service national est un facteur d’égalité. Cela apprenait à de nombreux conscrits une certaine hygiène de vie, Une certaine rigueur, la discipline mais facilitait aussi la formation, la cohésion nationale, structurait la société en étant source de fraternité. Tout le monde étant mélangé. Il permettait aussi par exemple à de nombreux jeunes qui n’avaient pas pu passer leur permis dans le civil à cause d’un prix trop élevé ou tout autre raison de le passer et tant d'autres choses. Le service national permettait à de nombreux jeunes qui n’avaient pas eu la chance de faire des études d’acquérir un minimum de connaissances indispensables à entamer leur vie professionnelle avec le plus de chance de réussite. Mais revenons sur l’égalité, il permettait de donner à tous cet intérêt de la Patrie. Dans notre monde où la diversité est facteur de division, le service permettait une certaine forme d’unité. Les détracteurs diront que c’est inutile, coûteux que cela n’a plus de sens. On ne peut que constater que dans les pays où le service national est encore obligatoire il est le ciment de la Nation. Il est temps de revenir à des valeurs aujourd’hui perdues. Alors il faut choisir, Etre un vrai citoyen ou ne pas l’être.

Protocol Office
Février 2015

Share