1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Bernard Leclerc Ambassador Extraordinary and Plenipotentiary

Bernard Leclerc, is the current Ambassador of the Central African Republic in Eastern-Europe. Mr. Bernard Leclerc is an Extraordinary and Plenipotentiary Ambassador in the Eastern-European region, for the Central African Republic. His Excellency have his headquarters in the capital city of Hungary, in Budapest.

» Lire la suite...

Located in the Middle of the African Continent, The Central African Republic

Centrafrique or the Central African Republic is a landlocked.The CAR covers a land area of about 240,000 square miles (623,000 km²), and has an estimated population of about 4.4 million as of 2008.The capital city of the Central African Republic is, Bangui.

» Lire la suite...

The Economy of the Central African Republic, Based on Agriculture and Ecotourism

Ecotourism and agriculture are the two major sectors of the economy.The agriculture of the CAR is dominated by the cultivation and sale of food crops such as cassava, peanuts, maize, sorghum, millet, sesame, and plantain.The annual real GDP growth rate is jst above 3%.

» Lire la suite...
Previous
Suivant

DERNIERE MINUTE: Dans le Cadre de ses nouvelles fonctions d'Executive Vice President de la PACIFIC DEVELOPMENT FOUNDATION, S.E M. L'Ambassadeur se rendra prochainement dans Le Pacifique Sud

Une bonne idée du ministre Arnaud Montebourg

Arnaud MontebourgTaxer banques et immobilier pour relancer la compétitivité ?

L’idée du Ministre Arnaud MONTEBOURG de transférer les charges sur les Banques est excellente.

Il faut savoir que certaines banques (pas toutes) facturent des frais énormes  aux clients les plus modestes afin de se constituer des fonds de centaines de millions d’€. Lesquels rentrent et garnissent leur caisse. Pour moi ceci avoisine l’escroquerie organisée. Il est temps que cela cesse.

Je peux donner un exemple concret : Un jeune que je connais et qui m’a interrogé à ce sujet, client du Crédit Agricole est régulièrement débiteur de quelques petites centaines d’€  en attendant qu’il soit crédité de fonds en instance. A chaque fois que ce petit client se sert de sa carte pour un paiement par exemple de 22 €, le Crédit agricole lui charge une pénalité d’environ 18 €.oui 18€ pour une opération de 22 €. Le pire c’est que si cela se renouvelle plusieurs fois dans le mois et c’est autant de 18 € voir plus que lui soustrait le Crédit Agricole. UNE HONTE.

Alors Arnaud, Repiquons cet argent aux banques tel que celle je viens de citer !on va récupérer des centaines de millions d'€

Ambassador LECLERC October 2012

Share